Extraits d’ « Un binôme idéal »

C’est… un roman optimiste, une romance, une belle et douce histoire d’amour qui vous donnera le sourire, l’envie de rêver et d’y croire !

Pour vous faire une idée du binôme que forme Cathy et Mike, je vous offre certaines des scènes qui vous donneront un avant goût de leur relation.

Un bon début

« Un binôme idéal », c’est l’histoire de Cathy et de Mike. C’est une belle rencontre, un lien qui se crée sous vos yeux et vous montre que la peur nous empêche d’être heureux.

Découvrez Cathy, jolie assistante trentenaire, sérieuse et professionnelle, attentive à ses proches. Elle a dégoté le travail parfait à ses yeux. Elle s’y épanouie mais – car il y a toujours un « mais » – quelques chose manque à sa vie pour la combler. Certains la trouve longue à la détente. Je dis qu’il faut de tout pour faire un monde. Comme je le disais, les peurs nous bloquent et nous empêchent d’avancer, et c’est là que se cache tout le réalisme de cette histoire.

Mike est élégant et gentil. Il réveille les peurs et les blessures profondes de Cathy. Son côté un rien idyllique et vieux jeu vous séduira. Enfin j’espère. 😉

Voici les premières lignes du premier chapitre. Bonne découverte !

Cathy était assise à son bureau, la tête nonchalamment posée sur sa main. Perdue dans ses pensées, elle fixait l’écran de veille affichant des formes géométriques mouvantes. Son humeur morose la poursuivait depuis son réveil et elle ne parvenait pas à la chasser.
Elle releva brusquement la tête lorsqu’un homme à l’allure élégante fit irruption dans son bureau. Après un instant d’hésitation, elle reconnut Mike, le frère cadet de son chef. Mis à part des expressions faciales, rien ne laissait paraitre leur parenté. […] Mike, était grand et svelte, les cheveux brun foncé et entretenus, quoiqu’il semblait éprouver quelques difficultés à les discipliner. Ce dernier avança vers Cathy d’un pas vif. Elle l’accueillit d’un sourire naturel et la bonne humeur de Mike inonda la pièce à sa manière de la saluer.

Apprendre à se connaître

Mike… Il est beau et charmeur. Normal nous sommes dans une romance !

Il est patient, séducteur, généreux. Il rend cette romance idyllique mais reste un homme. Certes, une espèce en voie de disparition, si tenté qu’il en existe réellement ^^ … Il est bien éduqué et respectueux des femmes. C’est un doux mélange des qualités que nous pouvons retrouver chez nos compagnons. La recette d’un homme que certaines femmes aimeraient rencontrer. Il apporte la touche de rêve et d’espoir à cette histoire.

Le charme de Mike opère rapidement, je vous laisse en lire un extrait. 🙂

Ils poursuivirent leur discussion sans qu’il détache son regard d’elle. Elle découvrait un homme à l’esprit vif et dont l’attitude simple tranchait avec son allure raffinée. Peu à peu, elle oubliait qu’elle était en présence du frère de son patron et se laissait emporter par leur échange. […] Mike la fixait de ses yeux pétillants. Jamais elle n’avait rencontré un homme qui était capable de soutenir son regard. Elle aurait dû se sentir gênée, néanmoins sa présence produisait l’effet inverse. En quelques minutes, il avait su installer une ambiance chaleureuse et respectueuse. Elle était happée par sa joie de vivre, sa vivacité, son humour et surtout son sourire.

Le baise main

Je vous l’ai dit, Mike est « vieux jeu », c’est son caractère et ce qui fait de lui un séducteur aux yeux de Cathy. Je trouve souvent dans les romances que je lis des brutes au fort caractère, ou des riches manipulateurs. En créant ce rêve éveillé qu’est cette histoire d’amour, j’avais envie d’un homme doux et présent. Un gentleman qui fait frisonner la demoiselle tout en lui laissant l’espace et le temps de prendre ses propres décisions. Pour autant, Mike met tout en oeuvre pour conquérir celle qu’il désir.

Je vous propose un extrait d’une de ses techniques spéciales, celle qui fait vibrer la douce Cathy malgré ses résistances.

Mike se saisit de ses doigts, les porta hâtivement près de son visage et y déposa un baiser si léger qu’elle doutait d’avoir réellement senti ses lèvres sur sa peau. Pourtant, tout son corps réagit à ce contact et la chaleur qui l’avait envahie quelques instants auparavant s’intensifia. Il la relâcha d’une délicate caresse du bout des doigts. Son bras retomba sur le côté et elle se sentit loin de son propre corps. Mike avait l’air fier de son effet et alla s’asseoir avec nonchalance sur la chaise installée face au bureau.
– Très bien, Cathy, où en étions-nous ?
Encore une fois, cet accent qu’il mettait sur son prénom lui donnait une sensation étrange.

Douceur rassurante

Mike et Cathy se rapprochent et c’est là que le lecteur (la lectrice) savoure la joie et la sensation d’apaisement. Nous avons toutes (et tous) envie d’être rassuré et pris dans les bras d’une personne de confiance. Lire ces lignes et ressentir l’apaisement par procuration est une sensation douce et envoûtante. Je souhaite que mon roman ait cet impact sur vous.

En poussant la porte du bureau, elle se retint de crier de joie en voyant que Mike était déjà là, le regard tourné vers la fenêtre. Il portait un polo noir moulant. Son jeans galbait son fessier de manière envoûtante. Il se retourna en l’entendant entrer.
Il la gratifia d’un sourire radieux et elle remarqua ses yeux sombres glissant sur elle avec envie. Elle s’avança, tentant de ne pas trébucher tant ses jambes tremblaient. Il ouvrit les bras en signe d’invitation et elle s’y réfugia. Sa chaleur l’enveloppa en même temps que le cocon rassurant se refermait autour de ses épaules. Elle huma son parfum qui la fit chavirer. Il la saisit par la taille et resserra leur étreinte. La cage thoracique du jeune homme se levait et s’abaissait avec force. Lui aussi avait le souffle court.
Elle frôla son torse du bout des doigts et dessina ses muscles qui se contractèrent au passage. Il se pencha et son haleine brulante vint lui caresser la nuque. Doucement, il approcha la bouche de la peau sensible de son cou et y déposa un baiser sensuel. Il recommença, encore et encore. Ses mains, fermes et chaudes, parcoururent son dos et atteignirent ses cheveux, dans lesquels il passa les doigts. Cathy en frissonna d’extase.

L’ascenseur

Avec ce sous-titre, vous vous imaginez tout de suite une scène de sexe torride ! Parfois, un simple effleurement apporte des sensation intenses, surtout lorsque l’on frôle « l’interdit » ou, en tout cas, la barrière que l’on s’impose pour ne pas souffrir.

Cathy atteint sa limite, elle est au bord du précipice qui la pousserait dans les bras tendres et rassurant de Mike.

Délectez vous des sensations que procurent les caresses d’un homme doux et rassurant (messieurs, prenez des notes^^)

— Cathy, attendez-moi, haleta-t-il tout en se faufilant juste avant que la porte de l’ascenseur se referme.
Elle avait retiré son pied du détecteur espérant ainsi qu’il ne puisse pas l’atteindre à temps. Il enclencha le bouton et la petite pièce se mit en mouvement.
En une enjambée, Mike se posta face à elle, bien trop près au goût de la jeune femme en émoi. Elle s’enivra de son parfum et la température de son corps grimpa à toute vitesse tandis qu’il s’approchait d’elle. Son torse n’était plus qu’à quelques centimètres de sa poitrine. Elle ne savait pas quel comportement adopter. Ce qui était certain, c’est qu’elle ne pouvait plus éviter leur contact. […] Il caressa sa joue, glissa la main dans ses cheveux et elle ferma les yeux afin de profiter de chaque sensation. Il parcourut sa nuque, effleurant de la pulpe des doigts le lobe de son oreille et elle frémit. Il poursuivit sur son épaule et son bras. D’un geste délicat, il traça des cercles brulants sur sa peau frissonnante, tandis que son autre main la maintenait par la taille.

Vous souhaitez en savoir davantage sur leur relation ?

C’est par ici !

J’espère que ces extraits vous auront mis l’eau à la bouche. 🙂

Bonne lecture !

Je vous souhaite le meilleur. 🙂

Emilie

Un commentaire sur “Extraits d’ « Un binôme idéal »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s